L'Anti-douleur

Auteur : Dr Didier Bouhassira : Neurologue, spécialiste de la douleur, il a présidé la Société française d’étude et de traitement de la douleur et dirige l’unité Inserm  » Physiopathologie et pharmacologie clinique de la douleur  » à l’hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt.

Qui n’a jamais ressenti une douleur persistante ? Qui ne s’en est jamais plaint ?
Quelle qu’en soit la cause – arthrose, sciatique, fibromyalgie, maux de tête, lésion nerveuse, syndrome du côlon irritable… –, nous subissons ces douleurs chroniques autant que nous les craignons. Et pourtant, il est possible de ne plus les considérer comme une fatalité. Toutes les douleurs doivent être prises en compte et écoutées.

Didier Bouhassira livre ici une méthode simple pour soulager la douleur dans notre quotidien. Mieux comprendre pour mieux agir. Nous n’imaginons pas à quel point nous pouvons nous servir de la puissance de notre cerveau ! Pour preuve : le fakir réussit à bloquer le message douloureux sans rien ressentir. Médicaments, thérapies cognitives, méditation de pleine conscience, hypnose, acupuncture et autres médecines complémentaires sont autant de solutions potentielles qu’il faut apprendre à connaître et à utiliser pour tirer profit de nos ressources cérébrales.
Trouvez l’anti-douleur qui vous correspond et apprenez à vous libérer de la douleur.

Le meilleur anti-douleur c'est votre cerveau

Auteur : Pr John Sarno : est professeur de médecine orthopédique et rééducation à l’université de New York. Pour le magazine Forbes, c’est le « meilleur médecin américain ».

Si vous avez mal au dos, au cou ou aux épaules, si vous souffrez de migraines, de maux de ventre, d’une tendinite, de fibromyalgie, bref si la douleur empoisonne votre quotidien, alors ce livre va changer votre vie.
Première révélation : votre cerveau crée une douleur physique pour vous détourner d’une colère refoulée après un traumatisme de l’enfance ou un stress : conflits au travail, divorce, pressions familiales, problèmes financiers…

Vaincre la douleur par l'hypnose et l'auto-hypnose

Auteur: Collectif
Cet ouvrage fait le point sur les connaissances actuelles disponibles sur l’hypnose et ses applications pratiques au quotidien pour les personnes confrontées à l’expérience difficile de la douleur. L’hypnose est un état de conscience modifiée qui permet à une personne de transformer la façon dont elle perçoit une situation, et d’en modifier certaines perceptions, comme la douleur, lorsque cela peut présenter un bénéfice pour elle. Après avoir rappelé la nature complexe et les voies que la douleur emprunte dans le système nerveux, les auteurs offrent dans ce livre une description scientifique de l’hypnose en tant que nouvelle approche thérapeutique et démontrent, à l’aide de cas concrets de patients, les immenses progrès qu’apportent aujourd’hui l’hypnose et l’autohypnose pour la prise en charge de la douleur, en particulier chronique. Rédigé par trois spécialistes de l’hypnose médicale, cet ouvrage se révélera une aide indispensable et immédiatement compréhensible à tous les lecteurs qui cherchent des réponses concrètes à cette problématique.

La douleur n'est pas une fatalité !

Auteur : Odile Robert :Biologiste de formation, Odile Robert est rédactrice scientifique indépendante. Auteur d’ouvrages et d’articles de vulgarisation scientifique, elle collabore avec les grands instituts de recherche (institut Curie, CEA, ENS…). Bernard Calvino est professeur d’université honoraire en neurophysiologie. Anciennement membre du conseil scientifique de l’institut UPSA de la douleur, il a travaillé dans des laboratoires de recherche de l’Inserm puis du CNRS sur les mécanismes de la douleur chronique.
André Grimaldi (préfacier) est professeur émérite d’endocrinologie à la Pitié-Salpêtrière, ancien chef du service de diabétologie. Il est auteur de plusieurs ouvrages sur l’hôpital et la médecine.

Ce livre parle de femmes et d’hommes confrontés à la douleur. Au travers de portraits vivants, d’histoires vécues, y sont décrites les multiples facettes de la douleur. Il a pour ambition essentielle de convaincre que nous ne sommes plus seuls face à la douleur et qu’il est possible en combinant les médicaments, les techniques de neurostimulation mais aussi les approches psycho-corporelles comme l’hypnose, la méditation, la relaxation, l’acupuncture et bien d’autres… d’apprivoiser sa douleur. Ce livre original dans sa conception même, s’adresse à un large public auquel est envoyé un message d’optimisme et d’espoir.

La douleur de Manfred

Auteur : Robert McLiam Wilson est né à Belfast en 1964. Longtemps épuisé, La Douleur de Manfred est son deuxième roman, après Ripley Bogle (Bourgois, 1996 ; Babel n° 1496) et avant Eureka Street (Bourgois, 1997).

Depuis qu’une douleur inconnue, belle, de plus en plus impérieuse, est apparue au bas de son ventre, Manfred a décidé de la garder pour lui. Observant jalousement ses manifestations, il attend qu’elle fasse en lui son oeuvre irrémédiable et n’en parle à personne. Surtout pas aux médecins, qui la lui rendraient moins mystérieuse et plus prévisible. Pire, qui pourraient la guérir. Encore moins à Emma, son seul amour, cette épouse qui l’a quitté il y a vingt ans mais qu’il continue à rencontrer une fois par mois, toujours sur le même banc du même jardin public, en respectant la condition qu’elle a imposée : son mari ne doit pas regarder son visage. Et depuis vingt ans, Manfred, qui ne vit que pour ces intermèdes brefs et souvent silencieux, respecte ce pacte.

Douleurs liées aux soins

<em>Auteur : Pascale WANQUET-THIBAULT est cadre supérieur de santé, puéricultrice, titulaire d’un DU « Éthique et pratiques de la santé et des soins » et d’un DU « Prise en charge de la douleur en soins infirmiers ». Elle est membre de la commission Professionnelle infirmière de la SFETD (Société Française de Traitement et d’Étude de la Douleur), membre de l’équipe pédagogique du DIU « Douleurs aiguës, chroniques et soins palliatifs pédiatriques », co-responsable du DU « Pratiques psychocorporelles ».</em>

« Est-ce que ça va faire mal ? » Lorsque l’on parle de douleur provoquée ou de douleur induite par les soins, les premières images qui surgissent concernent les actes invasifs réalisés parles personnels soignants : piqûre, sondage, suture….

D’une manière générale, tous les soins consistent à pénétrer dans le corps sont potentiellement douloureux. On parle d’actes ou de soins invasifs pour les piqûres, les examens d’imagerie internes (comme les endoscopies), etc. D’autres soins sont habituellement indolores, mais peuvent le devenir dans un contexte de douleurs déjà existantes.

L’objectif de ce livre est de décrire les différents aspects de ces douleurs, d’en déterminer les origines et les conséquences. Un survol historique permet de comprendre la place récente accordée aux douleurs procédurales dans l’évolution des soins ; les obligations légales et les recommandations existantes sont identifiées dans un chapitre spécifique.

L’auteur consacre également une longue partie aux moyens de prévention et de traitement tant pharmacologiques que non pharmacologiques, permettant d’assurer des soins de qualité. Elle développe aussi, puisqu’ils existent, les moyens de structurer une politique d’équipe, de favoriser la réflexion, d’évaluer la qualité des soins, d’identifier les nécessaires évolutions des attitudes soignantes et des modifications des comportement autour de cette thématique. L’ouvrage se termine sur la présentation de fiches techniques et d’arbres décisionnels facilitant le travail des équipes qui souhaitent garantir aux personnes soignées un parcours de soins de qualité.